dimanche 21 décembre 2014

In love avec les rouges à lèvres de Lancôme


Salut les Bridget !

Aujourd’hui, on va parler glamour, on va parler baisers, on va parler rouges à lèvres, et plus précisément de la collection Rouge in Love de la marque Lancôme. Ceux-ci, mis en valeur par la bouche de la magnifique Emma Watson, ont connu un joli succès à leur sortie, mais comme j’ai toujours un train de retard dans la vie, ce n’est que depuis quelques semaines que j’ai eu l’occasion de les tester. Verdict ?

Aaaaaaaah... Emma....
Un packaging au top !

Vous le savez maintenant, contrairement à Musset qui nous disait « Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse », l’apparence du contenant du produit n’est pas un détail à négliger selon moi. Dans le cas de ces rouges, le tube est juste… magnifique.

Chromé, orné en son sommet de la rose délicate du grand couturier, souligné par une ligne en pointillés rouges sur le côté, conduisant à la base sur laquelle est gravé le nom de la marque… 




L’urbaine que je suis aime beaucoup. C’est classe sans être clinquant. Le raisin sort très facilement lorsque l’on tourne le tube, et une fois refermé le bouchon tient parfaitement.


Des couleurs sublimes

J’ai été surprise par le choix riche de couleurs proposé par la gamme ; pas moins de 32 couleurs sont proposées actuellement, classées selon trois univers différents : « Jolis matins » pour des teintes tendres et fraîches ; « Boudoir Time », plus affirmées ; et « Tonight is my night », adaptées en soirée (bon… le « Violette coquette » ne me semble adapté pour aucune occasion, mais je suis peut-être un peu délicate).

"Rose des Soupirants" et "Corail in love"
J’ai donc jeté, dans un premier temps, mon dévolu sur un joli rose aux accents rouges, la teinte « Rose des Soupirants ». Question pigmentation : la couleur est magnifique, puissante, et ne s’affadit pas une fois sur mes lèvres. La tenue, quant à elle, est excellente : la promesse est de 06h00, elle est largement tenue. Les huiles se volatilisent et seule demeure l’encre du rouge qui reste bien stable sur la bouche ; si je ne mange pas et ne bois pas, elle tient plusieurs heures sans problème. Bien sûr, elle tend à s’estomper un peu au moment du déjeuner, mais il en reste encore (bon appétit !) pour l’après-midi.


Le seul bémol : il tend à dessécher un peu les lèvres, à cause du principe des huiles volatiles.


Prévoyez donc dix minutes avant d’appliquer un peu de baume à lèvres (mais pas trop, sinon votre rouge risquerait de filer). Ma technique : me tartiner la bouche de Labello avant de me coucher, afin d’avoir les lèvres suffisamment hydratées pour éviter d’avoir à en rajouter au moment du maquillage. Mais dans ce cas, prévoyez de remplir votre quota de bisous avec votre Marc Darcy avant, car il risquerait de ne pas apprécier votre bouche pâteuse et gluante (oui, nous sommes des filles sexy !)…

Alors, faut-il l’acheter ?

Rien ne nous oblige à nous maquiller ni à porter du rouge à lèvres (sauf peut-être certains boulots où on nous demande de refléter une certaine image), mais si vous en cherchez un de qualité, je ne saurais que trop vous conseiller celui-ci. Difficile de ne pas trouver votre bonheur parmi toutes les couleurs proposées ! La tenue et la pigmentation sont vraiment excellentes et il vous suffira d’appliquer en avance un peu de baume à lèvres avant de poser le rouge afin qu’il ne les dessèche pas. Je ne regrette absolument pas mon achat et, après avoir acheté la sublime teinte « Corail in love », je songe même à m’en offrir un troisième quand le moment des soldes sera venu. Cela peut d’ailleurs être un joli cadeau à offrir ou à se faire offrir sous le sapin ! Je vous conseille en revanche de les tester d’abord en parfumerie afin de vérifier le rendu des couleurs, nos écrans d’ordinateur ont toujours tendance à les modifier !

Packaging : 05/05
Pigmentation : 05/05
Tenue : 04/05
Hydratation : 03/05
Prix : 04/05

Où se les procurer : autour de 27 euros sur le site de la marque Lancôme mais également chez Sephora, Marionnaud, sans oublier nos bonnes petites parfumeries de proximité qui n’appartiennent pas forcément à une grande chaîne.


A vous les studios ! Le rouge à lèvres fait-il partie de vos indispensables maquillages ? Avez-vous une marque ou une couleur fétiche ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire