lundi 23 février 2015

Les produits capillaires Lavera : une tuerie.

Hello les Bridget !

Veuillez excuser le jeu de mots quelque peu facile ^^. Mais je me réjouis de vous présenter des produits qui ont su me convaincre par leur douceur et leur efficacité, donnant à mes cheveux des accents de chevelure de sirène (oui, rien que ça) : j’ai nommé les produits Lavera.



Lavera

Lavera est une entreprise allemande créée par Thomas Haase, victime de problèmes de peau que les produits traditionnels de son époque ne parvenaient pas à guérir. Aussi s’est-il penché sur la question du naturel et du bio, et a-t-il créé sa marque, Lavera, « la vérité » en latin, en 1987.

Le dada de la marque ? Pas de conservateurs de synthèse (même si quelques-uns sont autorisés en cosmétique bio), pas de tests sur les animaux, des parfums 100% naturels, des émulsifiants doux, pas de dérivés de pétrochimie ni de silicones. Bref, que du bon dans les formules. La marque rencontre un tel succès qu’elle a élargi son offre avec des gammes pour bébé, pour les hommes, des soins pour le visage et le corps, des solaires et même du maquillage !

C’est la minute intello :
Là où je vais faire la fine bouche, c’est sur l’origine du nom : « lavera » ne signifie pas « la vérité » en latin, contrairement à ce que prétend la marque ; car « vérité » se dit « veritas » en latin (prononcez « ouéritasse »), et les articles définis n’existent pas. Oui, on peut aimer les cosmétiques et connaître son latin. Na.

Les labels

Concernant les labels, je vous renvoie pour commencer à mon billet sur le bio (« Il y a bio et bio ») dans lequel je vous expliquais que les nombreux labels existants n’avaient pas les mêmes critères de qualité, malgré une base commune. Les labels Natrue et Vegan font partie des plus exigeants :



Natrue : ni parfums, ni colorants de synthèse, ni produits prétrochimiques, ni silicones, ni OGM (conformément à la norme européenne sur le bio), pas de tests sur les animaux du début à la fin de la chaîne de production, des procédés de fabrication respectueux de l’environnement. On peut noter l’existence de trois niveaux de certification, allant du plus souple au plus dur (3 étoiles). Si vous souhaitez plus d’informations, vous les trouverez sur le site du label Natrue.

Vegan : c’est un label international qui vous garantit l’absence totale de produits animaux dans la composition du cosmétique. Seule la cire d’abeille est autorisée. Pour le reste, il s’agit de produits naturels à base de plante.

Ce sont deux labels de confiance ; si le produit que vous souhaitez acheter les porte, vous pouvez le prendre les yeux fermés.

Le shampoing Sensitiv


Le shampoing Sensitiv Lavera est destiné aux cuirs chevelus sensibles ou irrités, et qui, par conséquent, peuvent présenter des pellicules. Ca tombe bien, car l’hiver est pour moi une période délicate à traverser, mon corps étant dans l’ensemble sujet à l’eczéma et irritations diverses, même au niveau du cuir chevelu. Outre le froid, sachez que le stress (on se gratouille parfois sans faire attention) et la pollution qui dépose son petit film tout cracra sur notre cuir chevelu et par conséquent l’étouffe sont deux facteurs aggravants de la sensibilité du cuir chevelu.

Niveau composition, on retrouve des tensio-actifs doux pour ne pas agresser le cuir chevelu, ainsi que du sel de mer, des extraits d’amande douce, d’hamamélis, de noix de macadamia et d’olive… Et encore, je ne les cite pas tous ! Autant vous dire que la formulation est 100% approuvée. Au shampoing, le produit mousse convenablement et dégage un doux parfum. De plus, il ne graisse pas mes cheveux une fois rincé ! Le constat est sans appel : pas de plaques rouges sur le scalp, parfaitement lavé et sain. Ce shampoing rentre dans mon carré VIP de produits capillaires et va y rester un bon moment.

Associé au masque minute anti-démangeaisons, j’ai passé un hiver beaucoup plus serein !

Le masque réparateur à la rose



J’avais lu dans le Guide des meilleurs cosmétiques 2015-2016 dont je vous avais fait une revue que les journalistes (indépendantes, je le rappelle) l’avaient classé n°1 dans la catégorie « Masques cheveux secs ». Je me suis donc laissée tenter, et mes cheveux ne le regrettent pas du tout ! La composition du produit est là aussi à la hauteur, même si l’on peut regretter que le parfum soit situé si haut dans la liste INCI et que l’eau florale de rose n’apparaissent pas en début de liste (il est donc moins présent dans la formule). Néanmoins, les ingrédients choisis sont de qualité bio et d’excellente facture. Et le résultat est là : après une pose expresse en ce qui me concerne, mes cheveux sont parfaitement démêlés et hydratés, et d’une douceur (quel doit être le résultat si je le laissais réellement poser dix minutes) ! Le parfum de rose du masque est particulièrement agréable, bien présent sans être entêtant. Le masque se rince très facilement et n’alourdit pas la chevelure. Lui aussi fait partie de mon carré VIP (j’en suis à mon 3ème tube) des produits capillaires.

Au total, je suis totalement conquise par ces deux produits de la marque lavera. Une composition clean, des résultats à la hauteur, et un prix abordable pour toutes les bourses : que peuvent demander de plus les Bridget ? Moi, rien !

Packaging : 04/05
Efficacité : 05/05
Parfum : 05/05
Prix : 05/05

Où se les procurer : le Shampoing Sensitiv autour de 5.50 euros et le Masque capillaire à la Rose autour de 6.90 euros en parapharmacie, boutiques bio et sur le site de mademoiselle bio !

A vous les studios ! Connaissiez-vous la marque Lavera ? Avez-vous un produit fétiche de cette marque ?

2 commentaires:

  1. Bonsoir !
    Aie aie aie !!! non non non le label vegan proscrit tous produits / ingrédients issus (de l'exploitation) des animaux ... merci de corriger :-D

    RépondreSupprimer