lundi 9 mars 2015

Argandia prend soin de mes yeux

Salamalikoum les Bridget !

Aujourd’hui, nos yeux sont au centre des débats. Il paraît qu’à partir de 30-35 ans, il faut déjà commencer à appliquer des crèmes spécialement conçues pour le contour des yeux afin de prévenir l’apparition des premières rides. Bon, encore une fois, n’est-ce pas là une technique marketing pour vendre quelque chose dont on n’a pas besoin ?

Je dirais que non, et pour deux raisons : la 1ère, c’est que l’hydratation quel que soit l’âge est primordiale pour la bonne santé de notre peau et donc, prévenir l’apparition des rides ; la 2nde, c’est que la peau autour des yeux est très fine et demande des soins particuliers, car il ne faut pas appliquer de soins irritants ou lourds pour cette zone si fragile. Vous pourrez intégrer ce nouveau geste beauté dans votre routine de soins qui constitue la 5ème étape du layering (cette technique japonaise vous est encore inconnue ? Vite vite, venez lire mon billet à ce sujet !)

Argandia, une petite marque qui vous veut du bien

Je ne connaissais pas la marque Argandia, jusqu’au jour où j’ai erré sur la boutique de « Ma boîte à beauté » à la recherche d’un contour de l’œil bio. L’ingrédient phare de la marque, vous l’aurez compris, c’est l’huile d’argan, réputée pour ses vertus anti-âge ; mais l’on trouve comme autre actif la figue de Barbarie.



Les produits proposés par Argandia couvrent de nombreux champs : l’hygiène, les soins, les hommes (pas de ligne pour bébés). La marque s’implique également dans le commerce équitable et fait vivre plusieurs villages du côté d’Indouzal, au Maroc, en confiant aux femmes la culture de l’argan (dans le respect des critères du label Cosmebio) et l’extraction de son huile. Une jolie initiative qui dure depuis 13 ans !

Le contour des yeux à la Fleur d’oranger

Je ne vous cache pas qu’appliquer un produit près de mon œil me rend méfiante (ce qui est totalement illogique puisque je me maquille régulièrement et que ces produits sont loin d’être clean…). Alors la caution « bio » me rassure.


Niveau composition, rien à dire : l’eau, l’aloe vera, l’eau de fleur d’oranger et l’huile d’argan sont les quatre premiers ingrédients, un excellent point. 98% des ingrédients sont d’origine naturelle et 45% du total des ingrédients issus de l’agriculture biologique.

La promesse de ce contour des yeux n’est pas de réduire les rides – et puis à 30 ans, des rides, on n’en a pas, hein - mais bien d’hydrater la peau autour de l’œil et de défroisser le regard en dégonflant les poches. N’ayant pas ce problème (ô fait rare, ô miracle), je ne pourrai pas émettre une opinion quant à son efficacité sur ce point.

Pour le reste, l’application est aisée, notamment grâce au flacon-pompe hygiénique qui fournit la crème (mais attention à bien doser…). Celle-ci pénètre au bout d’une demi-minute de massage et ne laisse pas de sensation grasse sous les yeux. L’hydratation est au rendez-vous et mon regard est comme illuminé. J’ignore à quoi c’est dû, mais je l’ai constaté à chaque application. Pour finir, le parfum est très discret, pas désagréable, mais ne me rappelle en rien la fleur d’oranger.

Une petite crème donc qui tient toutes ses promesses.

Comment applique-t-on un contour des yeux ?

Le massage que vous effectuez est aussi important que la crème que vous étalez, et pour cause : si vous le faites correctement, vous réactiverez la circulation sanguine, donnerez un coup d’éclat à votre regard et diminuerez les poches (dues à la rétention d’eau) et les cernes (dus à une mauvaise circulation du sang).

Tout d’abord, il faut y aller mollo les Bridget ! Rien ne sert d’appuyer ni de frotter pour faire rentrer la crème plus vite, vous ne feriez qu’irriter le derme qui est particulièrement fin à cet endroit-là. Si vous avez surdosé la quantité de produit, retirez-le en tapotant avec un mouchoir. Posez-le en petites touches en prenant appui sur le rebord de l’orbite, là où vous sentez de nouveau de l’os. Ensuite, étalez-le avec vos doigts par des mouvements allant du coin interne au coin externe de l’œil, du nez vers les temps. Finissez par de petites pressions sur cette même ligne toujours dans le même sens afin de réactiver la circulation sanguine.

Vous pouvez tout-à-fait effectuer ce massage sans crème, mais vos doigts auront plus de mal à glisser sur votre peau.

Les miracles n’existent pas, mais avec une crème de bonne facture et les bons gestes, vous pourrez conserver voire améliorer un peu votre capital jeunesse et beauté. A vous les yeux de biche !

Packaging : 05/05
Efficacité : 05/05
Parfum : 04/05
Prix : 03/05

Où se la procurer : 21.95 euros (mais le flacon dure plusieurs mois) sur le site d’Argandia et dans la boutique de Ma boîte à beauté.

A vous les studios ! Connaissiez-vous cette marque ? Avez-vous intégré la crème contour des yeux dans votre routine de soins ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire