lundi 23 mars 2015

Un œuf de Pâques qui ne fait pas grossir : le Brush Egg !

Ave les Bridget !

Pâques arrive à grands pas avec son lot de cloches et lapins en chocolat réservé (larme au coin de l’œil) aux bambins de moins de 10 ans. Jetant un œil torve sur notre cellulite, on se dit qu’il ne serait pas raisonnable de détourner l’un des objets du désir et de le planquer dans notre sac en attendant de le dévorer dans notre coin. Alors je vous propose un substitut qui ne se mange pas : le Brush Egg, « l’œuf pour brosses ».


Un drôle d’outil

Il est rigolo n’est-ce pas ? Mais on peut se demander au premier abord quel usage on peut en faire… Ce petit œuf en silicone vous sera d’une aide précieuse afin de nettoyer… vos pinceaux de maquillage ! Eh oui, on l’oublie très souvent, mais nos pinceaux sont de véritables hôtels 5 étoiles pour les bactéries, microbes et acariens en tous genres… Après chaque application, il demeure du maquillage, des cellules mortes, et tout ce joli monde se dégrade et se répand sur les poils… Que l’on applique joyeusement les jours suivants et que l’on étale avec conscience sur notre épiderme, augmentant les risques de boutons voire d’allergies. Ce n’est pas top. C’est d’ailleurs pour ça que je me maquille au maximum au doigt, parce que je suis une grosse feignasse. Mais pour le teint, je n’ai vraiment pas le choix, il me faut un pinceau…

Et rien de plus pénible que de nettoyer ses pinceaux. Quand vous pensez avoir enlevé toute la matière (les fards, les crèmes, les fluides) et que vous les rincez, vous constatez TOUJOURS qu’il en reste encore et qu’il faut recommencer. Horreur. Rage. Désespoir. Eh bien grâce aux rainures ergonomiques du Brush Egg, le nettoyage des pinceaux s’apparente à une promenade de santé, les doigts dans le nez. Si si !




Mode d’emploi

Comment nettoyer ses pinceaux ?

En théorie, il faudrait le faire chaque jour… Pour cela, il existe des produits à pschiter vendus dans le commerce (chez Sephora, Kiko…) afin de leur faire une rapide toilette. Mais une fois par semaine, faut passer au bain, pour les nettoyer parfaitement. Comment s’y prendre ?

Dans un bol, versez du shampoing (bio si possible, surtout si vos pinceaux sont en poils naturels). Humidifiez préalablement votre pinceau en le tenant toujours tête en bas afin d’éviter que l’eau ne vienne entamer la colle qui retient les poils. Ensuite, plongez votre pinceau dans le shampoing et effectuez plusieurs passages sur votre Brush Egg. Les rainures horizontales sont parfaites pour les gros pinceaux ! Préférez la zone à « picots » pour les petits pinceaux (pour les yeux, par exemple). N’hésitez pas à rincer l’oeuf en milieu de parcours et repassez à nouveau votre pinceau dans les rainures. Rincez-le, puis passez-le dans les picots afin de replacer les poils correctement. Essorez-le doucement avec du sopalin ou une serviette propre, puis laissez-le sécher tête en bas (l’idéal serait de vous munir de Brush Guards) ou en position horizontale sur un sopalin.

Avant l’étape du séchage, vous pouvez désinfecter vos pinceaux avec un sopalin imbibé d'alcool à désinfecter. 

Je récapitule :

1-      Humidification 


2-      Nettoyage avec le Brush Egg

Préférez les rainures pour les gros pinceaux   


Utilisez les picots pour nettoyer les pinceaux fins
3-      Rinçage






4-      Désinfection à l’alcool

5-      Essorage/Séchage

Séchage sur sopalin avec des Brush Guards

On dirait que c’est long, mais en réalité, on gagne un temps fou ! Le lavage du pinceau ne prend plus qu’une à deux minutes, et celui-ci est parfaitement nettoyé.

Faut-il l’acheter ?

Même si nous sommes parfois victimes de cette étrange maladie qu’est la flemmingite aigüe (pas encore reconnue dans le monde médical, mais ça ne saurait tarder en ce qui me concerne !), il faut être logique et propre : si l’on se maquille avec des pinceaux, on ne peut faire l’économie d’un lavage régulier. Oui, je sais, c'est chiant. Mais vous laveriez-vous avec un gant plein de crasse ? Porteriez-vous des sous-vêtements sales ? J’en doute… Il en est de même pour les pinceaux… L’hygiène est primordiale pour un maquillage au rendu délicat et sain pour notre peau.

Donc si vous êtes paresseuse et que vous vous maquillez avec des pinceaux, ce petit œuf, loin d’être un gadget, me semble être un incontournable !

Packaging : 05/05
Efficacité : 05/05
Prix : 04/05

Où se le procurer : c’est là où le bât blesse,  on le trouve essentiellement sur des marketplaces comme Amazon ou Ebay. Avec le risque de tomber sur des contrefaçons (et allez savoir, le mien, commandé sur Ebay, en est peut-être une !). Mais une chose est sûre : au-delà de 10 euros (et c’est déjà bien cher pour du silicone), passez votre chemin. J’ai payé le mien 8 euros avec la livraison gratuite, pour vous donner un ordre d’idée.

A vous les studios ! Avez-vous l’habitude d’utiliser des pinceaux pour vous maquiller ? Les nettoyez-vous régulièrement ?  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire