jeudi 18 juin 2015

DIY : le sérum anti-acné hormonale

Salut les Bridget !

Un petit DIY pour combattre les éruptions volcaniques déplaisantes sur le visage, ça vous dit ? Je vous propose une « recette » avec très peu d’ingrédients, pas chère, testée sur deux semaines et approuvée par mon épiderme.

Voici  les ingrédients :

-          quelques gouttes d’huile végétale de jojoba
-          2 gouttes d’huile essentielles de Tea Tree


Passons à la tambouille :

Rien de plus simple : versez quelques gouttes d’huile de jojoba dans le creux de votre main, et rajoutez 2 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree ! Frottez vos deux mains l’une contre l’autre afin de bien mélanger les deux produits et de chauffer ce sérum afin d’en améliorer les effets : c’est prêt !

Pour l’application, il suffit de masser sans frotter la zone concernée, à savoir la zone mandibulaire, le menton et même le cou. Il ne faut surtout pas forcer afin de ne pas agresser la peau ni exciter les glandes sébacées déjà bien sensibilisées. Ce qui est étonnant, c’est le léger effet glaçon qui suit l’application, très agréable pour ma part !

Pourquoi ça marche ? L’huile de jojoba, dans sa constitution, est très proche du sébum de notre peau, et agit comme un sébo-régulateur naturel. De plus, elle restaure la barrière hydro-lipidique de l’épiderme et évite les irritations. L’huile essentielle de Tea Tree a des vertus purifiantes qui vont assainir votre peau, calmer les inflammations et réduire les boutons.  Je suis enchantée des résultats de ce soin tout simple, car les crèmes prescrites par mon dermatologue m’ont provoqué des crises d’eczéma en chaîne à cause de leur agressivité sur ma peau fragile… Pour ma part, l’action du sérum a commencé à être visible au bout de trois-quatre jours, et s'est poursuivie dans le temps. Il n’a provoqué aucune irritation et, bien que l’odeur du Tea Tree soit particulière (certains nez ne l’apprécient pas trop), je l’ai bien supportée.  

Attention, galerie des horreurs :

Joue droite après 4 jours de traitement


Joue gauche après 4 jours de traitement 
Joue droite après 12 jours de traitement

Joue gauche après 12 jours de traitement

Je pense que les photos parlent d'elles-mêmes : les boutons sont certes présents, mais moins nombreux et moins enflammés. Ma peau a très bien supporté le traitement, sans irritations ni réaction allergique. Bien sûr, le résultat n'est pas miraculeux, mais celles qui, comme moi, ont de l'acné hormonale, comprendront que cette amélioration est déjà énorme au bout de 12 jours... Je compte d'ailleurs prolonger le traitement, en espérant que la plupart des boutons auront disparu au bout d'un mois.

Les petits plus : vous le savez, une hygiène à la fois douce et impeccable est la clé pour lutter contre les boutons. Du soin, de l’hydratation, mais pas d’agression ! Une fois les choses rétablies, vous pouvez utiliser ce sérum en entretien, soit tous les soirs mais en ne mettant qu’une goutte de Tea Tree, soit en gardant les mêmes dosages mais en ne l’appliquant que deux fois par semaine. A vous de voir en fonction de votre peau !

Où trouver les ingrédients ? On est en plein dans l’idéal de Slow Cosmétique prôné par Julien Kaibeck : des ingrédients bruts, simples, que l’on trouve facilement en boutiques bio, pharmacie (pour les huiles essentielles) et sur le net (Aromazone).

A vous les studios ! Vous aussi, vous avez un truc naturel pour lutter contre les éruptions volcaniques cutanées ? Vous supportez l’odeur du Tea Tree ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire