jeudi 8 octobre 2015

Lily Lolo, le maquillage qu’il me faut

Hola les Bridget !

Je vous avais parlé, dès les débuts du blog, de la marque de maquillage britannique Lily Lolo, basée sur le naturel et les minéraux (mais qui n’est pas certifiée bio). J’ai complètement craqué pour ses fonds de teint, dont les bienfaits sur les peaux grasses ne sont plus à prouver. N’hésitez pas à faire un tour sur le billet Lily Lolo, je me jette à l’eau ? pour refaire le point sur les nombreuses qualités du maquillage minéral.


J’ai passé une commande !

Arrivant sur la fin de mon fond de teint poudre libre « Barely Buff », j’ai donc passé une nouvelle commande afin de découvrir d’autres nuances à appliquer un peu partout sur ma trogne. Voilà une bonne occasion de tester, notamment, les rouges à lèvres de la marque. Résultat : un échantillon (0.75 g) du fond de teint minéral teinte « Warm Peach », un échantillon (0.75 g) de la poudre de finition « Flawless Matte », les fards à paupières minéraux « Vanilla Shimmer » et « Gold Digger », ainsi que le rouge à lèvre « Romantic Rose ». De quoi s’amuser quelques temps !


Les poudres minérales : le Bien de l’épiderme

Qu’est-ce que je les aime, ces poudres minérales ! Elles floutent les imperfections (comprenez les points noirs et les pores dilatés), apportent du velouté à la peau et la traitent grâce notamment à leur apport en zinc. Pas d’irritations ni de risque d’allergies avec elles. J’ai testé la teinte « Warm Peach », un pêche qui réchauffe les peaux pâles comme la mienne. Tout comme « Barely Buff », le résultat est naturel et lumineux. Bien sûr, si vous êtes victimes d’une attaque de boutons armés, il vous faudra recourir à des artifices supplémentaires pour les masquer. Le teint tient bien une bonne partie de la journée sans retouches.




La poudre de finition « Flawless Matte » est toute blanche, et me fait penser à de la fécule de maïs ! Il faut avoir la main très légère avec ce produit lors de l’application, au risque de se retrouver avec un masque blafard sur le visage… Cette poudre renforce la tenue du fond de teint et matifie la zone T. Elle n’est pas indispensable, à moins que vous n’ayez une peau vraiment grasse. En ce qui me concerne, je la trouve efficace.

Flawless Matte à g, et Warm Peach à dr.

Les fards à paupière « Vanilla Shimmer » et « Gold Digger »


Et c’est là où tu te dis que vraiment, la résolution de ton écran d’ordinateur est pourrie. J’ai été, comment dire, très surprise en découvrant les coloris de ces fards qui n’ont rien à voir avec toutes les images que j’avais pu regarder sur la toile… « Vanilla Shimmer » apparaissait comme un beige aux accents rosés… je dirais qu’il s’agit plutôt de l’inverse, à savoir un rose aux accents beiges… Ce qui n’est pas du tout la même chose ! Il est cependant très joli et se fond avec douceur sur ma paupière, apportant un éclat discret à mon regard.


Quant à « Gold Digger », il n’a résolument rien à voir avec ce que je pensais. Je m’attendais à un or rose très brillant, très chaud… et il s’agit en réalité d’un doré assez froid, métallique, avec des reflets verts et roses. Il est joli mais convient selon moi plutôt pour un maquillage du soir. A superposer je pense sur un fard mat plus foncé pour atténuer le coloris jaune et mettre en valeur les reflets.


Ces deux fards à paupières bénéficient tous deux d’une bonne tenue, sans être pour autant excellente ; l’emploi d’une base peut s’avérer utile !

Gold Digger en haut, Vanilla Shimmer en bas

At last, but not at least : le rouge à lèvres « Romantic Rose » !




Un petit coup de cœur pour ce rouge à lèvres crémeux et à la couleur flatteuse pour mon teint. Une sorte de rose un peu rouge avec un voile doré très pâle qui le rend lumineux. L’application est aisée de par sa texture, mais la tenue, de par sa texture, n’est pas si longue que cela… Il faudra faire un raccord dans la journée, notamment après le déjeuner (mais cela est finalement valable pour la majorité des rouges à lèvres du commerce). Mes lèvres sont douces et bien hydratées, grâce à la présence d’huile de jojoba et de vitamine E. Un joli must have dans ma trousse beauté ! 13 teintes, dont 3 toutes nouvelles, n'attendent que votre bouche.



Lily Lolo, le maquillage qu’il me faut

Voilà pour cette revue, les Bridget ! Je suis toujours autant fan et convaincue par les produits de cette marque, même s’il est préférable d’acheter son maquillage en magasin afin d’avoir un aperçu fidèle des couleurs !


Où se les procurer : sur le site mon corner bio, ayanature et univeda. Comptez en moyenne 19.50 euros le fond de teint grand format (10 g) et 3.50 euros l’échantillon (0.75 g) ; 7.50 euros le fard à paupière poudre libre (10 ml) ; 11.80 euros le rouge à lèvres (4 g).


A vous les studios ! Avez-vous déjà testé cette marque ? Est-ce que cela vous tente ? 

3 commentaires:

  1. Le rouge à lèvre est magnifique et te va super bien !
    Je n'ai pas encore testé les produits lily lolo. Mais j'ai un panier en attente chez ayanature avec la poudre fond de teint et 2 blushs ainsi que les pinceaux et la poudre pour sourcils.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, dès que tu auras les sous, je te conseille d'essayer Lily Lolo. J'ai plusieurs produits de maquillage (dont la poudre minérale fond de teint qui ne me quitte plus) et je suis vraiment satisfaite par leur qualité. :)

      Supprimer
    2. Oui ça a l'air vraiment trop top ! Je suis pressée de pouvoir accéder à ces cosmétiques ! :)

      Supprimer