lundi 20 juin 2016

Déboutonnez-moi : mon acné en est sortie Indemne…

Hola les Bridget !

Je ne dois pas avoir de bol, vraiment. Après ma super cure avec les produits de la gamme C17 de Phyt’s, j’ai craqué et voulu tester la marque Indemne dont les produits me faisaient de l’œil depuis un moment. Avec ma peau d’adolescente attardée, j’ai donc placé dans mon escarcelle la lotion au nom rigolo, « Déboutonnez-moi », qui me fait fort penser à la chanson « Déshabillez-moi », version Mylène Farmer.


Indemne : une marque rigolote

Indemne est une marque française 💖 , fondée par une française passionnée, Christine Simon, qui rencontrait jusqu’alors des problèmes de peau que les crèmes conventionnelles n’arrivaient pas à soigner. Férues d’huiles essentielles, elle a donc logiquement lancé sa marque basée sur le naturel, avec de la poudre de nez de clown pour l’univers qu’elle souhaite véhiculer auprès de la clientèle. Pour ma part, j’y suis sensible ! Reconnue par le mouvement Slow Cosmétique, l’Observatoire de la Beauté (dont je vous parlais du guide ici), les produits ne sont pas testés sur les animaux et les emballages sont réduits au maximum. D’ailleurs, ils sont peu nombreux, comme si le choix de la marque était de se concentrer sur l’essentiel : l’eau Miss Elaire, l’eau de Génie, la lotion Plaquez-moi ou Libérez l’orange… Au total 9 produits et des accessoires sont proposés à la vente.

Lotion « Déboutonnez-moi » : une belle manipulation marketing

Je pensais donc me lancer sans risque avec cette lotion que tous les avis conso plébiscitent sur le site de la marque ! Sur une vingtaine d’avis édités, tous oscillent entre 4 et 5 étoiles sur 5, et seulement un avis à 3 étoiles (mais le commentaire n’est pas cohérent)…  Je trouve cela très surprenant, tant sur le nombre total d’avis (pour un best-seller, je m’attendais à plus de commentaires) que sur la note finale. Moi, mauvaise langue ? Il faut dire que le magazine UFC-Que Choisir m’avait inspirée avec son article sur les avis truqués sur internet. Alors j’ai déposé le mien, il y a quelques jours, avec une note à deux étoiles et un commentaire correct dans le langage mais négatif sur le fond. Résultat : mon avis à deux étoiles n'est toujours pas publié, et je n'ai plus la possibilité de laisser d'avis. Une pratique très malhonnête et fort regrettable. [edit du 30/06/2016 : mon avis vient d'être publié sur le site de la marque Indemne.]



Deuxième remarque : un abus de langage sur la composition de cette « lotion », présentée comme formulée à partir de sept huiles essentielles. C’est faux. Il n’y en a que trois, les autres ingrédients étant des huiles végétales, ce qui n’est pas la même chose.
Caprylic/Capric Triglyceride, Coryllus Avelana (Hazelnut) Seed Oil, Cannabis Sativa (Hemp) Seed Oil, Squalane, Citrus Limon (Lemon) Peel OilDaucus Carota Sativa (Carrot) Seed OilCinnamomum Zeylanicum Bark Oil , Origanum Heracleoticum Flower Oil, Dicaprylyl Ether, Lauryl Alcohol, Parfum, Tocopherol, Cinnamal, Citral, Limonene

D’ailleurs, je vais être chiante jusqu’au bout : le 1er ingrédient est ce qu’on appelle des huiles « support », vidées de leurs propriétés pour qu’elles deviennent neutres. Donc aucun intérêt particulier pour la peau. Ensuite, nous avons en rose les huiles végétales de noisette, de graine de chanvre, de graine de carotte, ce qui fait trois ingrédients actifs. Puis trois huiles essentielles : écorce de citron, cannelle et fleur d’origan vert, ce qui fait trois autres ingrédients actifs. 3+3=6. J’aimerais juste qu’Indemne m’explique quel est le 7e ingrédient, présenté comme une « huile essentielle ». Le tout déclaré avec le sourire par la dermatologue dépêchée par la marque :


Lotion Déboutonnez-moi ! vu par le dermatologue Nina Roos
Les mots du Dr Nina Roos, dermatologue :
"Les peaux à imperfections ont un sébum abondant et de mauvaise qualité, une flore cutanée déséquilibrée au profit de bactéries qui génèrent de l'acné […]
Les 7 huiles essentielles de la lotion Déboutonnez-moi ! agissent sur toutes les composantes qui mènent aux imperfections ou à l'acné. 

Voilà, c’est le genre de choses qui m’agace.

Au-delà de ce délicat problème sémantique, la composition est tout à fait bonne, bien que non certifiée bio. Ce choix est un peu dommage concernant les fameuses huiles (végétales et essentielles pour le coup), mais cela n’empêche pas la peau de profiter de leurs vertus désinfectantes, antibactériennes et anti-inflammatoires.


Le packaging est rigolo, une sorte de gros flacon avec une petite pompe qui délivre la juste dose de produit. L’absence de parfum (ou sa présence très discrète) surprend au départ mais ne me gêne pas, sachant que je ne raffole pas de la cannelle… Le toucher est sec, c’est assez surprenant là aussi : le fini n’est pas gras sur la peau, alors que cette lotion (qui porte mal son nom) se présente sous la forme d’une huile. En revanche, il m’est impossible de respecter à la lettre le protocole proposé par le site avec une application biquotidienne, car ma peau mixte par nature a vite tendance à briller. Le produit doit être appliqué sur peau nettoyée, comme un sérum, sur les zones boutonneuses.  Mais après plusieurs semaines de traitement, mes boutons n’ont pas frémi un seul instant et sont restés bien en place au niveau des mandibules… Résultat bien différent de celui obtenu avec ma routine C17 de Phyt’s, qui m’avait apportée entière satisfaction… Certes, le site préconise presque deux mois d’utilisation, mais étant donné qu’il n’y a eu aucune amélioration au bout d’un mois et demi, je comprends bien que je n’en obtiendrai pas davantage. Et l’on peut dire que le produit est économique ! Il me faudrait des mois pour terminer le flacon !


Faut-il l’acheter ?

Pour ma part, je n’irai pas jusqu’au bout de ce flacon, ce qui est du gâchis, certes, mais j’en ai assez de me tartiner la figure avec un produit qui ne marche pas sur moi. Je suis d’ailleurs un peu refroidie par le marketing malhonnête de la marque sur son site internet. Je vous conseille donc, si vous voulez tester le produit, de prendre le format « mini », qui vous permettra de vous faire une idée des résultats que vous pourrez en attendre. Peut-être aurez-vous plus de chance que moi !


Voyez la formule très ambiguë sur le carton d'emballage !
Packaging : 05/05
Efficacité : 01/05
Parfum : sans objet
Prix : 04/05

Où se la procurer : 21.95 euros le flacon de 50 ml sur le site internet de la marque , sur le site moncornerb et dans les points de vente agréés.  

A vous les studios ! Connaissez-vous les produits Indemne ? Avez-vous eu l’occasion de tester cette lotion ?

6 commentaires:

  1. Article fort intéressant! peut-être que le produit marche sur d'autres peaux... mais visiblement, tu en as été déçue en tout cas ! et en effet, si vraiment ton commentaire n'est pas publié sur le site, c'est particulièrement malhonnête ! :-/ bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou boubinette ! Le produit marche sûrement sur certaines autres peaux, mais étant donné que les commentaires négatifs sont filtrés, il est possible qu'il ne soit pas aussi "miraculeux" que la marque le prétend... Et puis la pub autour de la composition de ce produit est trompeuse... Indemne devrait revoir sa copie niveau marketing ! Bisous ! ;)

      Supprimer
  2. Salut Bridget, ça fait un moment que je suis ton blog et tes articles. Celui ci m'a particulièrement intéressé car il y a quelques temps je me suis renseignée sur cette lotion pour ma soeur. Et je suis tombée dans le piège du marketing. On ne l'a pas acheté car je voulais trouver directement des huiles sur Aroma Zone. Je suis donc bien contente d'être tombée sur ton article avant d'acheter le produit !

    Bonne journée !

    Si tu veux passer faire un tour sur mon blog n'hésite pas ! http://monepanouissement.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  3. C'est dommage, chez moi il cela marche du tonnerre. J'en suis au 3eme flacon.
    J'ai neutralisée mon acné hormonale.
    Et quand certains boutons apparaissent, rien de tel pour dégonfler un vilain gros spot en une nuit.
    Il ne me reste qu'à trouver un "truc" pour lutter contre les cicatrices...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à toi ! Tant mieux si ce produit fonctionne sur ta peau ;) Pour ma part, je suis retournée au trio C17 de Phyt's, qui me convient beaucoup mieux. Malheureusemenr, pour les cicatrices d'acné, je ne peux pas te conseiller grand chose : en théorie, on ne peut plus rien faire après deux ans. Tu peux toujours tenter l'huile essentielle d'hélichryse italienne diluée avec de l'huile végétale (genre jojoba pour que ce ne soit pas gras) dans un roll-on à appliquer sur les cicatrices, mais il faut le faire pendant plusieurs semaines. Elle coûte cher à l'achat mais c'est un bon investissement. Pour ma part, j'ai testé une recette Aroma Zone sur une grande cicatrice récente faite par mon chat sur la cuisse : cela a bien aidé, même si cela n'est pas miraculeux. J'espère t'avoir donné une bonne piste ! :)

      Supprimer
  4. Coucou,

    Je suis ravie de voir un autre avis négatif sur la marque, du moins sur la blogosphère...
    Car tout comme toi, ce produit n'a pas fonctionné pour moi.
    Après pour ce qui est des 7 huiles essentielles, ça aurait du me sauter aux yeux. Merci cet éclaircissement !

    Belle journée,
    Carine.

    RépondreSupprimer